LIERRE SUR LES ARBRES .ALERTE!!!

Plantyforums::Questions / Réponses::Jardin d'agrément::LIERRE SUR LES ARBRES .ALERTE!!!
Posté le 16 Février 2006 à 12h50
DAUCHEZ MARC (Invité)
je vois de plus en plus de lierre grimpant sur lles arbres ..est ce dangereux pour ceux ci ?? faut il prevenir !! faut il le faire savoir ,??
FAUT IL REAGIRE CAR IL Y EN A DE PLUS EN PLUS ..
MERCII

Posté le 16 Février 2006 à 14h41
Kerneo (membre)
Voila une alerte bien alertante.
Je ne crois pas que ce soit si grave.
Cependant, je constate aussi depuis trois ans env. que le lierre est bien envahissant, il s'en est semé au beau milieu des touffes, par exemple d'hortensias ou de fuchsias, où il est bien difficile à éliminer. J'avais laissé un post à ce sujet il y a peu, et j'ai commencé à le traiter. Ce phénomène est nouveau.
Sur les arbres, il est facile de l'enlever. Il suffit de couper, sans plus, la tige du lierre au dessus du sol. Ne serait-ce pas plutôt un manque d'entretien qui fait que l'on voit de moins en moins d'arbres correctement menés, taillés, ou débarassés du lierre qui n'a rien à y faire. Les arbres méritent bien une visite l'an.

Posté le 18 Février 2006 à 10h24
marc (Invité)
si chacun y mettait 1 peu du cien !! ne faut il pas organiser une journée national sur la bataille du lierre ou autre plantes qui envahissent et qui je suppose ettouffe les arbres!!? je journèe comme le ramassage des papiers dans les communes ? A VOUS LES ORGANISATIONS!!!!!!!!

Posté le 19 Février 2006 à 09h28
mymy (membre)
mymy
je pense tout simplement qu'il faut entretenir jardins, plantes et arbres: j'ai (ou plutôt car il n'y a plus personne dans la maison depuis 1 an!) une adorable voisine qui ADORAIT le lierre: il y en avait partout! Au début je coupais ce qui arrivait chez moi, après , j'ai tiré :oops: ; et l'été dernier j'ai fini par mettre du rondup car pendant les vacances, il avait gagné du terrain et les lianes arrivaient au milieu de mon jardin!Mais c'est dommage d'en arriver là! Que faire car effectivement, il envahit tout, il grimpe le long des clôtures, des grosses potiches ; il fleurit et ses gros fruits refont des graines ETC.. :cry: .un peu ras-le-bol du lierre!
Bonne journée ensoleillée
Mymy :lol:

Posté le 27 Février 2006 à 18h43
invité (Invité)
Toutes les plantes sont prisées par certains et détestées par d'autres...le lierre est envahissant mais il fait de très jolies haies basses coupe-vent et il y en a de nombreuses variétés peu onéreuse et très aisées à multiplier. Il faut simplement le canaliser, du temps, un bon sécateur, du désherbant à bon escient et une surveillance assidue du jardin. La tondeuse passée régulièrement finit aussi par l'éradiquer. J'ai apprivoisé les miens, j'en avais et ai toujours quatre ou cinq variétés sur le terrain et cela malgré l'ire croisante de mon tendre mari qui déteste ça ...mais il n'a pas le temps de l'arracher et je le taille bien propre pas une brindille qui dépasse tout le temps!
C'est comme les taupes...ça fait partie des joies du jardinage!

Posté le 05 Juillet 2009 à 19h33
h.cof (Invité)

Ce message a été importé de l'ancien forum de ce site, des problèmes d'affichage peuvent exister.
Vous pouvez toutefois le retrouver dans son contexte original à cette adresse : http://www.plantyfolia.com/plantyforum/phpBB2/viewtopic.php?topic=133

Bonjour à Tous,

Voyez plutôt en cliquant sur le lien ci-dessous toutes les informations sur le lierre. Cela répondra à beaucoup de vos questions

http://champagne-ardenne.lpo.fr/agenda_des_oiseaux/plantes/lierre.htm

Posté le 28 Juillet 2009 à 22h44
mymy (membre)
mymy
Bonsoir,
nous sommes beaucoup, je pense, à connaître les bienfaits du lierre concernant nos jolis oiseaux( en autre!) mais ...trop...c'est trop!
et si je n'ai pas "choisi"d'en avoir dans mon jardin de ville...ce n'est pas pour "supporter" celui DES voisins qui n'entretiennent pas et qui le laisse courir PARTOUT et n'importe comment!
Mais je comprends parfaitement que l'on puisse aimer et avoir du lierre chez soit!
Celui que j'ai est en décoration dans de grosses potiches au pied de superbes hortensias! J'en ai mélangé aussi dans une tosse avec des campanules bleues et blanches dans laquelle j'ajoute au grés des saisons, jonquilles, tulipes, géraniums, verveines...
Bonne soirée
Mymy

Posté le 16 Mai 2010 à 18h19
grandmere2006 (Invité)


Bonjour



les chênes des bocages normands et bretons que je connais bien ne sont plus entretenus. L'hiver on voit le lierre monter jsuqu'aux charpentières.( l"été on le voit encore hélas). Le poids que celà représente est énorme. J'ai pesé un tronçon de la taille d'un livre de poche : 300g. Imaginez les tonnes que porte un chêne dont les racines sont déjà abîmées par les coupes des talus, l'élargissement des petites routes.... En outre sur un arbre envahi de lierre, le manque de lumière est évident et les bourgeons sont étouffés. Plus de petites ramifications possibles.



Et les pseudo scientifiques nous bassinent avec l'utilité des fleurs du lierre et de ses fruits. Qu'on le laisse courir sur les talus. Pas sur les arbres. De plus laissons déjà les abeilles survivre et butiner les fleurs sauvages et les oiseaux manger les prunelles sous les arbres, sans éliminer systématiquement les uns et les autres à coup d'herbicides et d'insecticxides il est facile de se donner bonne conscience pour ne pas entretenir les arbres des bocages par de tels arguments, et se donner encore bonne conscience pour tronçonner nos vieux chênes dont les branches meurent, cassent et qui s'écroûlent quand le vent est un peu fort l'hiver (le lierre est persistant et la prise au vent est forte). La nature a fait nos chênes caducs dans l'ouest. Il doit y avoir des raisons.



Enfin le lierre qui enserre un tronc ralentit la sève : la sève élaborée (qui descend des feuilles, riche en élément nourrissant et doit nourrir les racines) circule alors très lentement. On peut tuer un arbre facilement par décortication annulaire. Serrer un tronc sur toute sa longueur empêche l'arbre de profiter du travail de photosynthèse de ses feuilles. Dans certains cas quand vous coupez un lierre qui enserre complètemment un tronc vous entendez un gros "crac" quand vous coupez le dernier "lien" et le tout s'écarte comme quand vous coupez la dernière sangle d'un paquet bien ficelé.



Moi aussi je pense que les journées coupe lierre devraient exister comme les journées nettoyage des rivières, nettoyage des plages. Si chaun entretenait chaque années quelques arbres le travail avancerait vite . Moi j'entretiens les miens et ils ont fière allure : leur port est si beau, les charpentières dégagées sont superbes..


Posté le 09 Mai 2012 à 18h23
kerouedan helene (Invité)


BONJOUR





Me voilà rassurée, en effet tous les week end lors de mes ballades en forêt ou en bord de mer , je ne peux résister à "sauver les arbres" cela consiste pour moi à elever le lierre qui enserre les troncs. ENn discutant avec des amis , ceux ci m'ont mis le doute, en me disant que peut être le lierre étati là pour protéger les arbres at que je faisais peut être pire que mieux. Vos réposes m'ont rassurées et me conforte dans ma mission. Avis aux amateurs celà est un très bon défouloir et quand on en a terminer on se sent plus heureux. Mon ami me dit j'entends les arbres te dire merci , je les entends enfin repirer



Posté le 17 Juin 2012 à 21h46
vince 37 (Invité)


boujours a tous,



Etant arboriste j ai souvent affaire au lierre et il est malheureux de lire autant d idées recu à son sujet.



C est une plante qui n'est en aucun cas une gêne pour l arbre et encore moins un nuisible. Il ne parasite pas l arbre mais vie sur lui, à la difference des champignons par exemple. Les arbres ne nous ont pas attendu pour pousser et si le lierre avait été un parasite les arbres auraient mis en place des systemes de defences comme ils font si bien pour les autres problemes qu'ils rencontrent.



On parle souvent des effets qui on l'air nefastes aux yeux des gens et les idees recus on l a dent dure mais le lierre a une grande utilité pour l arbre. Je pense qu on pourrai cité en premier lieux l action de regulation de la temperature de l arbre qui economise enormement d eau grace au lierre le mettant à l abrit des rayons du soleil, lui permettant ainsi de moins transpirer et donc de surmonter les periodes de secheresse.



Le lierre, et son cortege de feuilles, fleurs et fruits, est un lieux de vie a lui tous seul. Les abeilles attirées par les fleurs poleniseront aussi l arbre, les nis d oiseau apporteront du gouaneau au sol, les feuilles acceuilleront les insectes voulant passer l hiver au chaud........



Il ne faut toutefois pas confondre l impacte du chevre-feuille et du lierre, tout comme il ne faut pas confondre arbre et arbuste qui n ont pas les meme problematique!



Je ne repond pas directement a certaines personnes mais il est triste de lire certains commentaire.....





a bientot



Posté le 26 Juillet 2012 à 23h12
aquatinte (Invité)


On a longtemps accusé le lierre de tous les maux. Tout d'abord, le lierre n'est pas une plante parasite. Il possède ses propres racines, et ses crampons ne lui servent que pour grimper sur son support, que ce soit un arbre ou un poteau en béton, afin de capter suffisamment de lumière pour fleurir et fructifier.



Si le lierre se trouve sur un arbre malade, en fin de vie ou affaibli par un accident ou une tempête, il recevra de plus en plus de lumière et deviendra de plus en plus vigoureux. Il risque alors d'empirer l'état de santé de l'arbre et de précipiter sa fin.



En revanche, si le lierre utilise comme support une plante vigoureuse et en bonne santé, ce qui semble être le cas pour votre frêne, alors la cohabitation se passera très bien, et les deux plantes se rendront des services mutuellement. En effet, on sait maintenant que le lierre protège les arbres des intempéries et leur assure une croissance plus régulière. De plus, il abrite de nombreuses espèces d'insectes et d'oiseaux fort utiles au jardinier.



Posté le 30 Juillet 2012 à 12h46
Coco (Invité)


Il vaut mieux surveiller l'arbre petit a petit ce qui permet de couper les petites poussent de lierre. En plus cela fait moins de travail que de une fois tous les 10 ans couper les grosses branches de lierre et niveau estétique c'est mieux.



Posté le 08 Aout 2012 à 17h41
juliette (Invité)


bonsoir à tous



j'allais justement demander, si il y avait un produit pour suprimer le lierre, car c'est une vraie plaie !!!!! j'ai un terrain de 2800 M2 et je suis envahie !!!!! j'arrache et plus j'arrache, plus je l'entends pousser !!! pourtant je trouve le lierre très joli!



Mais j'ai une haie d'Atriplex située derrière un grillage ( à cause du chien ) et elle meurt envahie par le lierre qui lui mange et lui boit tout !!!



SOS que puis je faire ?????? vos messages ne sont pas réjouissant et même allarment !!!!!



en tous cas je vous souhaite une bonne soirée et merci d'avance à celui qui auras une réponse de génie !



Juliette



Posté le 11 Aout 2012 à 15h20
capucine (Invité)


Bonjour,



hélas, pas de réponse de génie!



Il faut le couper dès qu'il apparait sans se décourager pour éviter qu'il occupe l'espace où il n'est pas le bienvenu .



Bon courage!



Posté le 02 Juillet 2013 à 04h42
patrick (Invité)


si vous voulez que le lierre ne monte aux arbre, il faut mettre un ggillage dessus avec des mailles fines .genre grillage a petits carres les mailles sont plus grosses. puis le fixer avec des petits piquets de toile de tente en terre. quand il va pousser il tournera en rond un momment dans le grillage ily aura qu a venir de temps en temps le couper . des fois il s etouffe tous seul merci de me lire et apres de me dire dans une paire de mois



« Précédente 1 | 2

Plantyforums::Questions / Réponses::Jardin d'agrément::LIERRE SUR LES ARBRES .ALERTE!!!

L'ajout de message n'est plus possible sur Plantyfolia. Consultez la page d'accueil pour plus d'informations.