La création d'une pelouse

Dans tout jardin, il y a une pelouse. Elle met en valeur massifs, maisons. Elle est aussi une aire de détente et de loisirs. Bref, elle est indispensable et nous allons nous intéresser à sa création.

La préparation du sol


La plantation est une étape importante voici quelques règles à suivre.

Le labour

Retourner la terre permet d'aérer et d'ameublir le terrain, l'idéal étant de travailler le sol sur une vingtaine de centimètres. Profitez de cette opération pour enlever les mauvaises herbes ainsi que pour apporter des amendements et engrais de fond.

Le désherbage chimique

Après avoir labouré, laissez le terrain en état. Cela favorisera le développement des mauvaises herbes. Il ne vous restera plus qu'à appliquer un désherbant pour les éliminer. Pensez à la durée d'action du produit avant de semer.

Le nivellement

Il s'agit simplement de rendre la surface du sol plus plane en éliminant les bosses et les trous. Faites-le avec une griffe ou un croc ce qui vous permettra de briser les mottes du labour. Profitez-en pour faire un épierrage (élimination des plus gros cailloux et pierres).

Le tassement

Tasser fermement par piétinement (pour une petite surface) ou alors à l'aide d'un rouleau. Cette opération donnera à votre sol une bonne assise.

L'affinage

Affiner la terre à l'aide d'un rateau permet de griffer légèrement la surface du sol tassé ce qui favorisera la germination des graines.

Le filet

Un filet est un petit sillon qui sert à délimiter les contours de votre pelouse. Il permet de ne pas répandre de la graine n'importe où. Pour le faire, vous pouvez tracer le sillon avec le dos du rateau.

Votre lit de semence et enfin prêt !

Le choix des graines

Il est lié à l'usage final de votre pelouse ainsi qu'au climat et au sol. En effet, on ne choisira pas le même type de graine selon que l'on ait des enfants jouant au ballon dessus, que l'on habite une région froide ou que l'on ne souhaite pas être toujours attelé à son entretien.

Les 3 grandes catégories liées à leur utilisation

Dans les lieux de ventes, vous trouverez le gazon vendu en sac ou en boîtes. Il s'agit d'un mélange de graines adapté à une certaine utilisation. Nous allons simplement décrire sommairement chaque utilisation et donner la composition basique du mélange.

Gazon d'agrément :

  • C'est le type de gazon le plus rencontré. Il accepte le piétinement sans excés tout en gardant un aspect décoratif.
  • Composition : essentiellement Ray Grass anglais et Fétuque.

Gazon pour le sport et le jeu :

  • C'est un gazon adapté à une usage intensif et qui peut être soumis à un piétinement important.
  • Composition : Ray Grass anglais, Fétuque Rouge, Fétuque Elevée et Paturin des Près.

Gazon d'ornement :

  • C'est le plus beau de tous les gazons (aspect green de golf...). Il demande beaucoup d'attention.
  • Composition : Fétuque Rouge, Agrostis, Fétuque Rouge Gazonnante.

Il est bon de noter que la composition diffère en fonction des autres facteurs (exposition, sols, climat).

Le semis

Les périodes de semis

 En général, on sème au printemps ou en automne, les mois les plus favorables étant avril, mai, septembre et les mois de mars et octobre dans les régions à climat doux. Il est néanmoins possible de semer en juin, juillet et août si l'on arrose régulièrement. On sème par beau temps et de préférence un jour sans vent.

L'ensemencement

 Commencez par les filets en y déposant de la graine.

    

Ensuite, épandre régulièrement les graines en travaillant par bandes de 1 à 2 m. Il faut passer 2 fois au même endroit, faites d'abord des passages dans le sens de la largeur puis perpendiculairement dans le sens de la longueur.

     

 Vous pouvez procéder, soit manuellement, on parle alors de semis à la volée, soit mécaniquement à l'aide d'un semoir.

L'enfouissement

Enterrez très superficiellement les graines à l'aide d'un balai à feuille, sans les déplacer. Passez ensuite le rouleau (ou avec le dos d'une pelle plate) sur toute la surface pour que les graines adhèrent bien. Il est important de ne pas travailler sur un sol humide, sinon, les graines resteraient collées à votre outil.

Donnez un premier arrosage pour humidifier les graines. Cet apport d'eau sera léger et limité. Il ne faut aucun ruissellement car les graines seraient entrainées. Adaptez votre arrosage pour que votre semis soit toujours humide.

Premier entretien

L'arrosage

Arrosez régulièrement le soir ou tôt le matin. Le sol ne doit jamais se dessecher ce qui compromettrait la germination.

La tonte

La première tonte n'aura lieu que lorsque le gazon aura atteint 8 à 10 cm de haut environ.

Pour conclure

Il est également important de parler du gazon en plaques. Il convient bien aux pressés et à ceux qui souhaitent avoir un beau gazon sans difficultés. La préparation d'avant-pose est la même que pour un semis classique.

Avec une belle pelouse, votre jardin est déjà un beau jardin.