Les besoins nutritifs des plantes

On compte entre 200 et 300 espèces d'Iris (et plus de 60000 cultivars). Elles ont chacune leurs caractéristiques. Nous parlerons des Iris rhizomateux dont font partie les Iris barbus (que l'on trouve le plus souvent dans le commerce).

Les éléments permettant la contruction et la croissance

La plante puise dans le sol des éléments de construction et de croissance. Les différents sont l'Azote, la Potasse, le Phosphore, le Magnésium, le Soufre, le Calcium et les oligo-éléments.


L'Azote

L'azote, dont le symbole chimique est N est l'élément le plus important pour la vie de la plante. Extrait de l'air par quelques plantes ou du sol, il en est le moteur et sert à construire toutes les parties vertes qui assurent la croissance et la vie.

L'excès d'azote entraîne notamment un retard de la maturité comme par exemple un retard ou une absence de floraison (dû à l'allongement excessif de la période végétative) et augmente également la sensibilité aux champignons et au gel.


La Potasse

La potasse, dont le symbole chimique est K, permet à la plante d'avoir une croissance équilibrée et renforce la résistance aux maladies et à la sécheresse en limitant la transpiration. Elle améliore également la saveur des fruits et la rigidité des tiges.

Sa carence comme son excès augmente la sensibilité des plantes aux parasites.


Le Phosphore

Le phosphore, dont le symbole chimique est P, transporte l'énergie dans la plante. Il favorise la croissance générale de la plante, notamment du système racinaire et des tiges. En fin de végétation, il est stocké dans les organes de réserves pour servir au développement des futures pousses.


Le Magnésium

La magnésium, dont le symbole chimique est Mg, est un des constituants de la chlorophylle. Sa présence améliore la couleur et la santé des plantes, des fleurs et des fruits. Il favorise l'absorption du phosphore.

Son absence se traduit par une chlorose manifestée par une décoloration de la feuille.


Le Soufre

Le soufre, dont le symbole chimique est S, entre dans la composition des feuilles et des parties vertes de la plante. Les légumes en sont les plus gros consommateurs.


Le Calcium

La Calcium, dont le symbole chimique est Ca, améliore la rigidité des tiges et la maturité des fruits et des graines. Le calcium contenu dans les eaux d'arrosage est souvent suffisant aux besoins des plantes.

Les oligo-éléments

Les oligo-éléments (bore, chlore, cuivre, fer, manganèse, molybdène, zinc) sont utiles en petite quantité pour toutes les réactions chimiques qui ont lieu dans la plante tout au long de l'année.

La fertilisation

Maintenant que nous avons vu les éléments dont la plante à besoin et leur utilité, nous allons pouvoir passer à l'étape pratique par périodes.

Au printemps

C'est le moment de satisfaire l'appétit des plantes en début de végétation. Apportez un engrais riche en azote qui sera rapidement assimilé et permettra une croissance rapide des parties vertes des plantes. Le phosphore et la potasse sont deux éléments qui ont besoin de beaucoup de temps pour arriver jusqu'aux racines, apportés à l'automne, ils vont être disponibles au printemps. Si on veut encore améliorer la récolte de fruits ou la résistance deas plantes, il faudra incorporer l'engrais plus profondément dans le sol.


A l'automne

C'est une saison qui est très importante car elle permet de reconstituer les réserves d'aliments dans le sol. Vous en profiterez pour enfouir de l'azote sous forme organique (guano, fumier...) qui va rester dans le sol et se décomposer et n'être assimilable qu'au printemps. Quant au phosphore et à la potasse, il faudra les apporter sous forme d'engrais fortement dosé, ils seront à la disposition de la plante pour la reprise du printemps.

Acheter l'engrais en fonction du besoin

Les engrais ne doivent être utilisés qu'en cas de besoin reconnu. Comme évoqué précédemment, l'excès nuit autant que le manque. Voici quelques exemples concrets d'équilibre.


Les Rosiers

L'élément important pour le Rosier est la potasse. Il permet le développement de la floraison et améliore la résistance aux maladies. L'azote et le phosphore en quantité équivalente vont permettre une croissance harmonieuse de l'arbuste. Le magnésium est nécessaire pour les Rosiers car il permet de mieux assimiler certains éléments et améliore les couleurs du feuillage et des fleurs. Donc, par rapport à ces données, il faut regarder les proportions de N-P-K (Azote-Phospore-Potasse) indiqué par trois chiffres. Ici nous prendrons un engrais du type N-P-K, 12-10-18 à qui sont généralement associés des oligo-éléments.

Donc, par rapport à ces données, il faut regarder les proportions de N-P-K (Azote-Phospore-Potasse) indiqué par trois chiffres. Ici nous prendrons un engrais du type N-P-K, 12-10-18 à qui sont généralement associés des oligo-éléments.

Les conifères

L'azote est le principal élément nécessaire aux conifères. En effet, c'est lui qui compose les parties vertes des plantes. Ensuite vient le phosphore qui assure solidité et tenue ainsi qu'un bon développement racinaire. Enfin une petite dose de potasse assure une meilleure résistance aux maladies. Le magnésium a un effet reverdissant.

Donc, ici nous prendrons un engrais du type N-P-K, 9-7-4.


Les gazons

Uniquement composés de feuilles qui doivent se reconstituer après chaque tonte, ils ont de gros besoins en azote. Le phosphore quant à lui, est indispensable dans les premiers stades de croissance. Il favorise le développement du système racinaire. Enfin, la potasse augmente la résistance au froid, aux maladies, et la tolérance au piétinement. Citons également le souffre qui a une action parallèle à l'azote et participe à la construction des parties vertes du végétal (renforce la couleur verte et la résistance au froid).

Donc, nous prendrons un engrais du type N-P-K, 20-8-5 +12 S (Soufre).

Conclusion

Maintenant, vous savez que toutes les plantes ont des besoins différents ce qui explique l'existence d'une telle diversité d'engrais.

Notons également que certains engrais sont vendus comme spécifiques à telle ou telle plante mais, si l'on regarde de plus près, ils peuvent convenir à d'autres du même type. Par exemple l'engrais pour Géraniums conviendra pour toutes les plantes à fleurs.